Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dénouement - Monologue de Roméo (Acte V scène 3 (l.84 à 134))

Introduction : La scène se déroule dans un tombeau : macabre

Elle réunit 4 des personnages principaux, tous morts ou presque : Roméo, Juliette, Paris, Tybalt

 

Composition du Monologue :    Découverte de la situation au cimetière

                                                               Décision et suicide par le poison de l’apothicaire

 

Etudiez le registre de ce monologue.

 

I.                   Une reconnaissance douloureuse

 

1.       Adresse à Paris

 

-          Monologue / Tirade : il parle aux morts

-          Ignorance tragique : il ne sait pas pour Paris & Juliette

Série d’interrogatives : doutes de Roméo

-          Adresse à Paris -> futur mariage avec Juliette

-           « un glorieux tombeau » ð il honore sa mémoire, acte de réconciliation.

 

2.       Folie & Hallucinations

 

-          Roméo a été pris dans un engrenage violenceð meurtre

Il est dans un était d’égarement (comme après le meurtre de Tybalt)

-          Roméo est en proie à la folie et à des hallucinations : « ne suis-je pas fou (…) d’avoir eu cette idée » Cela rappelle les mises en garde de la reine Mab.

Perte de lucidité,

-          Interrogations : il ne parvient plus à démêler le vrai du faux

-          Roméo est dans un espace intermédiaire : entre le monde des vivants (il n’est pas encore mort) et de celui des morts (il s’adresse à Paris et Tybalt comme à des compagnons)

-          Infortune = destin. Roméo est « le jouet de la fortune »

Roméo montre l’engrenage fatal : ils sont tous inscrits sur « le livre de l’infortune »

Cela rappelle le préambule : « sous la mauvaise étoile »

1er bilan : ils sont tous victimes du destin.

 

 

II.                 Découverte du corps de Juliette (ð Lyrisme)

 

-          Tombeau = lanterne grâce à Juliette

-          « O mon amour » : apostrophe + déterminant possessif

-          Elle ne respire plus elle est encore belle

ð tragique : Roméo voit qu’elle est vivante mais ne l’integre pas

Sa résolution à mourir l’empêche de voir que Juliette est toujours vivante

-          Beauté x2 : champ lexical de la vie : « lèvres », « joues »

ð Blason féminin = poème lyrique du XVIème siècle, description du corps féminin

Roméo fait une description lyrique de la femme qu’il aime

-          Je +Tu ð caractéristique du lyrique

-          Lien entre la mort et l’amour ð mort amoureuse

-          Les amoureux ne peuvent s’aimer que dans la mort => Eros & Thanatos

 

III.              Préparation de sa mort

 

-          Apostrophe à Tybalt : Roméo lui propose de se venger par son suicide.

Il reconnait le lien qui l’unit à la famille : « mon cousin »

Réconciliation : « pardonne »

Question rhétorique : « gis-tu là dans ton sanglant linceul ? »

Image des Parques : couper le fil de la vie

-          Antithèse « repartir » « rester » v 119

-          Image « vers » v 120 : macabre ð Baroque

-          Roméo est jaloux de la mort qui est l’amant de sa femme

Il remplace la mort en se suicidant

-          Métaphore filée de la vie = voyage : « mer », « récifs, « pilote »

-          Apostrophe à l’apothicaire : « honnête apothicaire »

-          Roméo meurt sur scène  bienséance (classique) ð Baroque

-          Mise en scène du suicide

 

Conclusion :

 

 Le monologue de Roméo est long mort de Juliette en quelques phrases seulement

                                                                                              ðmort rapide, car sa décision est prise