Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Prologue

Quelle utilisation Shakespeare fait-il de cet héritage antique ?

 

Introduction : Voir Contexte et Fonctions du Chœur

 

I.                   Fonction Informative

 

1.       Le Cadre

 

-          Vérone = Cité : « citoyen », « civil »

-          « Households » (original) = deux anciennes Maisons

-          Pas de référence temporelle ð fait penser à des faits divers de la Renaissance

è Drame intemporel

 

2.       Présentation des héros

 

-          « deux amants », « deux enfants » ð pas de prénoms (il faudra attendre le 2ème Prologue)

-          Pas de précision sur les personnages ð valeur exemplaire (= exemplarité)

 

3.       Présentation de l’action dramatique ( intrigue ð pour le roman)

 

-          « leur malheureux écroulement très pitoyable » ð le dénouement est annoncé, pas de mystère

Intérêt : ce n’est pas la fin mais le mécanisme (fatal)

-          2 enfants innocents ð catastrophe

= victimes de la violence et de la haine

è Fonction antique : didactique

 

II.                 Fonction esthétique

 

1.       Morale

 

-          Théâtre élisabéthain : donner un message

-          « unclean » = « salit » ð va à l’encontre des idées sur la défense de l’honneur (duels)

                                                       Ils préfèrent perdre la vie plutôt que l’honneur (le Cid)

-           écroulement  « pitoyable » = dont on doit avoir pitié

ð on dicte au spectateur ce qu’il doit ressentir

-          Enfants sous « la mauvaise étoile » : registre pathétique

 

è Condamnation de la violence

Leçon de morale : Emotions ð Haine ð Mort 

 

2.       Lyrisme

 

-          Forme : Sonnet (rimes en anglais) ð esthétique

-          Thème de l’amour : « deux amants », « amour »

 

3.       Spectacle

 

-          Champ lexical de la représentation : « deux heures », « comédiens », « nous »

-          Aléas du spectacle : « tout défaut »

è Originalité, prise de distance du Chœur qui est conscient que la pièce n’est que fiction

Définition du théâtre : il s’agit d’abord de comédiens : « zèle »

 

Conclusion :

 

 

Shakespeare reprend la tradition antique.

La tragédie est mise en valeur, mais la fonction morale est accentuée.

 

Pièce de théâtre = divertissement, partage

ð Il montre ce qu’est le théâtre : Interaction entre les comédiens et le public