Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rencontre avec Mme de Rênal

Intro : Résumé de l’histoire

Ce texte est un topos de la rencontre amoureuse

ð Texte capital car il s’agit de la rencontre avec celle que Julien considère comme la femme de sa vie

(Mathilde, qui pourtant attend un enfant de lui)

 

Question : Etudiez le jeu des regards (points de vue)

 

I.                   La découverte de l’autre par le regard

 

1)      Rencontre = Echange

 

-          Regards échangés : imparfait

« Julien n’avait jamais vu un être aussi bien vêtu » : Julien voit pour la première fois une femme

Au début : « voir » « regarder » ð volonté

« se regarder » = pronominal réciproque

-          Style indirect libre : « quoi »

 

2)      Alternance

 

-          Pt de vue omniscient ð le narrateur joue avec les points de vue internes Julien/Mme de Rênal

(convention romanesque traditionnelle : narrateur tout-puissant, dénoncée par le nouveau roman)

 

3)      Fascination /Admiration

 

II.                 Portraits subjectifs

 

Ce texte n’apporte pas d’éléments physiques ou moraux importants (descriptifs)

ð fonction : Comment il est vu par les autres

 

1)      Portrait de Julien à fonction psychologique

 

-          Mme de Rênal : extrêmement timide, mais parfois très audacieuse dans ses actes (elle trompe son mari…)

-          Son « teint pâle » devient un atout : aristocratique (dans sa famille = honte)

-          Adjectifs renforcés : intensifs « si blanc », « si doux »

-          « qui venait de pleurer » ð sensibilité

(// Mme de Renal qui vient d’être arrachée à ses enfants)

ð ressemblance entre les futurs amants

 

-          Platon : chaque être humain a été séparé en deux

Amour = retrouver l’autre moitié (ressemblance)

 

-          « pauvre créature » ð pitié

Mme de Rênal est fascinée car il est tout sauf ce qu’elle attendait

ð contraste avec le « prêtre sale et mal vêtu »

 

2)      Portrait de Mme de Rênal

 

-          Julien et Mme de Rênal ont 10 ans de différence

-          C’est la 1ère fois qu’il voit une femme de qualité ð élégance

Il remarque d’abord ses habits, son « teint » : « surtout une femme avec un teint si éblouissant »

ð ironie de Stendhal qui se moque de l’inexpérience de Julien

-          Or Mme de Rênal n’est pas encore coquette ð décalage amusant

è Petite aristocrate de province qui parait extraordinaire

 

III.                Surprise / Choc de la découverte de l’autre

 

1)      Choc chez Julien

 

-          « frapper » = choc

« tressaillit » : il sursaute, pris en flagrant délit de timidité

-          Effet de ce choc chez Julien : il oublie tout, n’entend pas ce que Mme De Rênal lui dit

ð Véritable COUP de foudre : il est subjugué

Il oublie tous ses soucis, sa crainte d’être domestique…

ð perte de sa mémoire, mais aussi de sa timidité

 

Question d’entretien : Quel rôle joue Mme de Rênal dans l’évolution du caractère de Julien ?

                 ð Elle l’aide à vaincre se timidité

Le coup de foudre est réciproque.

 

2)      Chez Mme de Rênal

 

-          Mme de Rpenal éprouve de la compassion

-          « évidemment » : adverbe qui montre qu’elle devine sa timidité

-          « interdite » = stupéfaite, ébahie (// bloquée)

-          Champ lexical du bonheur très présent : « se mit à rire », « gaieté folle , « bonheur »

ð sentiment que l’on éprouve lorque l’on est soulagé

-          Dernière phrase du texte : discours indirect exprimant les pensées de Mme de Rênal

« ce » : adj démonstratif + « quoi » = « ! »

 

Conclusion :

 

A la fin de la rencontre, les deux sont dans un état d’euphorie

Mme de Rênal retrouve des sentiments de jeune fille

Julien : surprise, soulagement partagé

Mme de Rênal n’a pas de « conscience de classe » (= préjugés) Mme de la Mole

Ils partagent la sensibilité, la timidité

 

Le texte appartient donc au mouvement du romantisme (// Roméo et Juliette, Ruy Blas)

ð peu importe les obstacles, ils se reconnaissent

 

Annonce de la relation amoureuse (proximité physique) mais mal engagée (Mme de Rênal est mariée, elle a des enfants…) ð Elle s’annonce compliquée, avec de nombreux obstacles